En route vers l'espoir

Un tour de France à vélo
pour les enfants,
contre l’exclusion parentale

Rassemblons-nous le 15 mai 2024 à 10h devant le Tribunal (Cour d'Appel) de Lyon !

Pour nous soutenir dans cette action, vous avez deux possibilités :

soit venir au rassemblement, soit participer à la cagnotte, soit les deux !

0
personnes déjà inscrites !

En route vers l’espoir

Juillet 2023 :

Un périple de 500 Km en vélo électrique pour diffuser le livre « Papa, Avoue ! » afin de sensibiliser sur les désastres causés par l’aliénation parentale.

Gaël prend connaissance de la parution du livre « Papa, avoue ! » grâce à un message publié sur les réseaux sociaux. Rapidement, il commande l’ouvrage et le fait livrer en librairie. Il met un point d’honneur à aller le réceptionner avant le week-end pour en commencer la lecture. Il dévore littéralement le livre, trouvant de nombreuses similitudes entre son vécu et l’histoire de Christophe Mercier, le narrateur. Tous deux, papas divorcés, ne voient plus leurs enfants qui semblent être sous l’emprise de leur maman…
Au moment de refermer le livre, Gaël est bouleversé et, en pleine nuit, 3h du matin, a un flash : il décide de planifier un parcours à vélo de près de 500 km, entre Tarbes et Nîmes (distance qui le sépare de ses enfants) pour partager cette histoire et diffuser le livre tout au long du périple.
Rapidement, il contacte l’auteur et lui expose son tout nouveau projet.
 
Les milliers de personnes (enfants, parents, grands-parents, etc.) victimes d’aliénation parentale, sujet du livre, subissent le regard de ceux qui ne peuvent pas comprendre sans l’avoir vécu : avocats, juges, tous les personnels des services sociaux et juridiques.
L’idée de « porter le message », en proposant le livre à qui se questionne ou en a personnellement besoin, est une suite logique qui lui confère un pouvoir d’information qui va bien au-delà des espérances de son auteur. L’espoir est au bout du chemin : celui d’aider les autres, de montrer que nous sommes nombreux à vivre ce même fléau, de retrouver un jour, peut-être, nos enfants…
C’est donc tout naturellement que Christophe Mièze, auteur du livre, propose d’accompagner Gaël dans cette aventure, forte de symboles.
 
La médiatisation de cet évènement a pour objectif de porter un message fort sur l’aliénation parentale… afin que le débat puisse s’ouvrir à partir d’éléments concrets, pour faire évoluer les mentalités et soulager peut-être la vie de nombreux enfants innocents…
 

Novembre 2023 : Du concret

Le périple 2023 « En route vers l’espoir » s’est merveilleusement déroulé, et notre démarche informative a été reçue avec la plus grande bienveillance par les institutions juridiques, administratives, et toutes les personnes qui sont venues à notre rencontre.

C’est alors, que l’aventure continue…! On ne peut pas s’arrêter en si bonne route, reprenons la direction de l’espoir et organisons un Tour de France !

Nous décidons alors de réorganiser un périple 2024, de Nîmes à Dijon !

Cette cagnotte nous permettra encore une fois de prendre en charge les frais matériel et d’hébergement.

Nouveauté 2024 :

Nous organisons un point de rencontre devant le tribunal de Lyon le mercredi 15 mai à 10h.

Un moment suspendu, entre deux mers... Le vent nous souffle la direction vers l'espoir, la nature nous guide et nous confirme que nous sommes sur la bonne voie, celle de l'amour libre, celui qui ne dépend pas de la justice, celui qui est inconditionnel. Nous roulons vers l'amour de nos enfants, celui que nous connaissions, jadis...Nous oeuvrons pour lui rendre sa liberté, nous avançons mètre après mètre... jour après jour... nous nous rapprochons.
En route vers l'espoir...
Christophe MIEZE

PAPA, avoue !

Après une séparation difficile, et avoir tout tenté pour obtenir la garde partagée de ses deux enfants, Christophe MERCIER, le narrateur, décide de coucher son histoire sur le papier. S’estimant victime de ce que certains psychiatres définissent comme « Syndrome d’Aliénation Parentale », il partage le cauchemar qu’il a vécu pendant plus de neuf années, durant lesquelles il a vu son fils Alex se transformer peu à peu en « ennemi… Avec ce premier roman, l’auteur espère que les parents qui subissent un parcours similaire à celui de Christophe MERCIER pourront trouver dans sa lecture, sinon un réconfort, au moins les réponses au drame qu’ils traversent. Évoquant tour à tour, la solitude, la dépression, l’espoir et le désespoir, les petites victoires de son héros, comme ses descentes aux enfers, Christophe MIEZE inscrit son roman dans une démarche de prise de parole qui devrait tendre à faire évoluer les mentalités et surtout la législation française, en matière de droit conjugal et de droit des enfants… Car en fin de compte, Christophe MERCIER, personnage central de cette histoire, sait bien qu’il n’a plus d’autre choix que de faire un lourd travail de deuil de sa paternité.